Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Actualités

JERSIC 2023: LES VAINQUEURS DES PRIX EN COMPETITION

PRIX CNDT DE L’INNOVATION

  KENFACK David (Chercheur Indépendant)Mise en place d’un programme d’assistance personnel doté d’une Intelligence artificielle permettant la rédaction des discours administratifs, la traduction et l’analyse des recherches scientifiques pour les étudiants
AWASUM C. TANIFORM (Chercheur Indépendant)Transformation d’une vingtaine de produits agro-alimentaires en farine et Invention d’une Séchoir à charbon contrôlé par l’Energie solaire

MEILLEURS CHERCHEURS JUNIORS DANS LES INSTITUTS SOUS TUTELLE TECHNIQUE DU MINRESI

Dr TASSE TABOUE G. (IRAD) 
FOTSO NGUEMO TC (INC) 
ANRPNon attribué
Dr TCHUENTCHIEU KAMGAIN Dimitri (IMPM)Développement d’une technologie verte de pasteurisation douce des jus des fruits en présence des Carvacrol pour l’amélioration de leur plus-value nutritionnelle et antioxydante.
Dr MOMO NOAZI Mathieu (IRGM) 
NOUPING FEKOUA JOELLE (MIPROMALO)Le développement des matériaux vertes et durables aves des couts de production bas, adaptés à toutes zones tropicales et pouvant assurer le confort thermique passif.
Dr. TASSAH Ivo TAWE (CNE) 
AMADA Ibrahim (CNDT) TEMGOUA NANFACK Pelagie Flore (CNDT) 
 
MEILLEURS CHERCHEURS SENIORS DANS LES INSTITUTS SOUS TUTELLE TECHNIQUE DU MINRESI
Dr NGATCHOU Alban (IRAD) 
Equipe BEYALA ATEBA Jean Felix, NJIKI Calvin Didier (ANRP)Contribution a la prévention des maladies radio induite chez les travailleurs sous rayonnement ionisant et a l’amélioration du diagnostic médical a rayon X afin de prévenir l’effet nocif des rayonnements ionisant chez les travailleurs exposes a ces rayons.
YAP LOUDI (INC)   
NCHFON TAHA GHOGOMU (IMPM)Amélioration de la collecte, le stockage et la gestion des donnés de santé a travers le dispositif médical,   HEALTH PAD.
Dr MERO YANNAH (IRGM) 
Dr OUMAROU BOBBO (IRGM) 
Equipe TCHAMBA Arlin Bruno, Linda LEKUNA DUNA, TCHEDELE LANGOLLO Yannick, KAMGA Samen Liliane Vanessa (MIPROMALO)Optimisation des propriétés et applications : Cas des céramiques de Bauxite, Ciment Portland, Ciment alumineux et Ciment Géopolymères.
EQUIPE JIOTSA Albert (CNE) 
Nora AZIAMIN ASONGU (CNE) 
Dr Ismaila AMADU (CNDT) 
Dr TSUANYO David Blaise (CNDT)

PRIX INNOVATIONS REGIONALES

ADAMAOUA
AMIDOU ABOUBAKAR (Agroalimentaire (Miel et fromage)

RAHIMATOU AMAN,( Agro-alimentaire -Spaguetti à base du blé local)

CENTRE
Vincent ONANA BINYEGUI
Intelligence artificielle : Tablette numérique solaire adaptée aux zones africaines

NTAP EKOUE Paul Emmanuel
Transformatioon du cacaoa (Enrobés de cholat au lait supoudrés de sésame

EXTREME-NORD
Pr DAWE AMADOU, Farine de mil enrichie

FOULDA NADAM Yvette, Fabrication de l’huile de BALANITES

EST
AKALA KOEKE Epse MOUGNOLI, Pharmacopée traditionnelle (Produits BALA)

NGUELE Félix, Kit d’éducation scolaire avec le Syllabaire Plus

LITTORAL
NCHOFON TAGHA GHOGOMU, Star Up dans le domaine des Technologies médicales

DONFACK NGOUHOU Manassé, Foyer écologique utilisant les déchets de bois compressés

NORD
FADIMATOU BAKARY, Produits capillaires à base du gombo

TAMGUNDJUM GOLLUM Thérèse, Fabrication de la poterie fine

NORD-OUEST
Mary SIRRI NDIKUM, Dairy products (Cheese)

AZIWO Bertrand TATOH, Transformation des déchets plastiques en pavets pour le revêtement des sols et des chaussées

OUEST
TEGOMO Mathias, Four à charbon pour caisson et fumage

NGOBO Marie Cressence, Transformation du Melon en farine pour beignets, bouillie et d’autres produits

SUD
EWOTY NDJIE Ernest Claude, Transformation des écorces de Manioc en farine

Mme BITCHEMAN NKOO Hortense, Mise au point du thé OKUM ZONG (MENDEM ZONG) et d’autres produits medicinales

SUD-OUEST
TEBOH NDIKA Bright, Conception and fabrication of Eruh slicing machine and Cassava planting machine

Cameroon Flower Herbs, Growing flowers that are replacing imported flowers from East Afica


PRIX DE LA VALORISATION:

AFROBRAINS
 Promoter: Dr. TATA Emmanuel
Transformation d’une vingtaine de produits agro-alimentaires en farine et Conception /Invention d’une Séchoir à charbon contrôlé par l’Energie solaire
 
Transformation of about twenty agricultural-food products into flour and the Design and Invention of a charcoal dryer controlled by solar energy


PRIX DE LA VULGARISATION:

 EQUIPE ENSAI, Université de Ngaoundéré
Conception et Invention d’une décortiqueuse de noix de Cajou Transformation de la noix d’anacarde en plusieurs produits (Vins alcoolisés et non alcoolisés, jus, chips de cajou)
 
Design and invention of a cashew nut sheller and the transformation of cashew nuts into several products including alcoholic and non-alcoholic wines, juices, cashew chips etc.
 

PRIX SPECIAL DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE POUR L’IINOVATION AU PROFIT DE LA JEUNESSE

KENFACK David  
(Chercheur Indépendant)
Mise en place d’un programme d’assistance personnel doté d’une Intelligence artificielle permettant la rédaction des discours administratifs, la traduction et l’analyse des recherches scientifiques pour les étudiants
Implementation of a personal assistance program equipped with artificial intelligence allowing the writing of administrative speeches, translation, analysis and scientific search for students

PRIX SPECIAL DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE: « LION D’OR » DE L’EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION

EQUIPE NGONKEU MANGAPTCHE Eddy    IRADProduction et transformation du blé et impacts sur l’import/substitution au Cameroun Production and transformation of wheat and its impact on import/substitution in Cameroon

JERSIC 2023 : LE SATISFECIT DE MADAME LE MINRESI

La huitième édition des JERSIC s’est achevée le 19 octobre 2023 par une grande soirée de récompense présidée par Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Dr Madeleine TCHUINTE. Elle a exprimé son satisfecit à l’endroit des participants pour leur contribution à la politique d’Import-Substitution à travers le développement du ‘Made in Cameroon’.

Les lampions se sont définitivement éteints sur la 8ème édition des Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique au Cameroun (JERSIC) qui s’est tenue du 17 au 19 octobre 2023 à l’Hôtel de Ville de Yaoundé sous le thème « Recherche Scientifique et Innovation : Important levier du « Made in Cameroon » et de la politique d’Import-substitution ». Cette édition était placée sous le Très haut Patronage du Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA.

Le 17 octobre 2023, le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Dr. Madeleine TCHUINTE a présidé, au nom de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, la cérémonie d’ouverture de cette huitième édition placée sous le signe de l’Entrepreneuriat Scientifique. Ladite cérémonie a réuni un parterre d’invités au nombre desquels, les membres du Gouvernement et assimilés, les membres du corps diplomatique, le représentant du Maire de la ville de Yaoundé et plusieurs invités de marque.

Un événement en faveur de la valorisation et de vulgarisation des résultats de la recherche

Ce grand rendez-vous de la valorisation et de vulgarisation des résultats de la recherche a permis aux chercheurs des 10 régions du Cameroun ainsi que les structures de recherche partenaires du MINRESI, de présenter les fruits de leurs travaux à travers la centaine de stands érigés à l’esplanade de l’Hôtel de Ville de Yaoundé. Pendant trois jours, le public a pu découvrir les prouesses de la Recherche camerounaise. Impressionnée par la qualité remarquable des produits présentés, Madame le MINRESI a personnellement effectué plusieurs descentes sur le site des expositions. Elle a visité tous les stands et échangé avec les exposants. Parallèlement aux expositions, des conférences ont été organisées dans la salle du Cercle municipal.

Dans son discours de clôture, Madame le MINRESI a félicité tous les participants et les exposants. Elle a indiqué que : « la visite des stands d’exposition et des autres articulations de l’évènement a permis de renforcer l’idée selon laquelle nous devons continuer à investir dans la recherche et l’innovation pour technologies et de nouvelles applications à l’effet de rendre notre pays souverain ». Les meilleurs produits exposés ont été primés lors de la soirée de clôture.

La Grande nuit des récompenses

Comme à l’accoutumée, le clou des JERSIC 2023 a été la Grande Nuit de l’Excellence Scientifique et de l’Innovation organisée le 19 octobre 2023. Elle a réuni la crème des chercheurs du système national de la recherche et de l’innovation à travers le territoire national.

Cette grande nuit a été ponctuée par plusieurs interventions dont l’allocution de bienvenue de Madame le Secrétaire Général du MINRESI et celle du Coordonnateur Général des JERSIC. Ces allocutions ont été suivies de la remise des distinctions et des récompenses. Tout a commencé par les bénéficiaires des 25 bourses de mobilité offertes aux chercheurs camerounais par le Gouvernement français lors de la Semaine la Science camerounaise en France. D’après Madame le Ministre,  ces bourses d’étude ont « marqué d’une pierre blanche mémorable », la huitième édition des JERSIC.

Après les boursiers, les responsables du MINRESI ayant reçu des médailles au titre de la fête nationale du 20 mai 2023, ont été décorés. Il s’agit de M. TUEKAM, Inspecteur No2, qui a été fait Commandeur, tandis que le Dr. ELE ABIAMA Patrice, Secrétaire Permanent du CNDT, le Pr. NDIFON Peter TEKE, CT2 au MINRESI et le Dr. MOHAMMADOU MANSOUROU, DAG du MINRESI ont reçu des médailles de Chevalier. En plus de cela, les dix Chefs des Centres Régionaux de Recherche et d’Innovation ont reçu des lettres de félicitations. Toujours au niveau régional, deux chercheurs indépendants ont été sélectionnés et primés dans chaque région sur la base de la qualité des produits exposés. Le moment le plus attendu a été la remise des prix mis en compétition aux meilleurs chercheurs et innovateurs.

C’est dans une ambiance festive que la Grande Nuit s’est terminée à travers le discours de clôture du Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Dr Madeleine TCHUINTE. Elle a relevé que cette « huitième édition des JERSIC a été un moment de partage de connaissances, d’idées et d’expériences. Nous avons assisté à des présentations fascinantes, à des débats animés autour des tables rondes et à des démonstrations des résultats de recherche très prometteurs. Les échanges fructueux entre chercheurs, entrepreneurs, collectivités territoriales ». Elle a par ailleurs fait observer que « Le concept ‘Un Chercheur, Une Entreprise’ est un leitmotiv audacieux qui renforce notre engagement à travailler ensemble pour développer des solutions innovantes et promouvoir le ‘Made in Cameroon’ ». Elle a terminé son propos en donnant rendez-vous aux chercheurs à la 9ème édition.

Celcom/MINRESI

LANCEMENT OFFICIEL DES JERSIC 2023 PAR MADAME LE MINRESI

Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Dr. Madeleine TCHUINTE a présidé la cérémonie officielle d’ouverture des Journées de la Recherche Scientifique et de l’Innovation au Cameroun (JERSIC) à l’Hôtel de Ville de Yaoundé

La cérémonie d’ouverture officielle des Journées de la Recherche Scientifique et de l’Innovation au Cameroun (JERSIC) s’est déroulée le 17 octobre 2023 sous la présidence de Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Dr. Madeleine TCHUINTE. Elle a eu pour cadre la salle Ongola de l’Hôtel de ville de Yaoundé. Placée sous le thème « Recherche scientifique et Innovation: Important levier du ‘Made in Cameroon’ et de la politique d’Import-Substitution », cette 8ème édition bénéficie du Très Haut patronage du Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA.

Madame le MINRESI était pour la circonstance entourée d’autres membres du gouvernement à savoir le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, le Prof Marie-Thérèse ABENA ONDOUA, le représentant du Premier Ministre et le Secrétaire Général du Ministère de la Défense. Outre ces membres du gouvernement et assimilés, l’Ambassadeur de la France au Cameroun, le représentant du Maire de la Ville de Yaoundé, et plusieurs partenaires internationaux du MINRESI ont rehaussé par leur présence l’éclat de ce grand rendez-vous biennal du système national de la recherche et de l’innovation.

Le point d’orgue de cette cérémonie a été sans aucun doute la leçon inaugurale donnée par la Dr Pauline MOUNJOUENPOU, la toute première femme Directeur de Recherche à L’IRAD. Cette leçon inaugurale,  qui a porté sur le thème de la 8ème édition des JERSIC,  a présenté la recherche comme un élément incontournable dans le développement du « Made in Cameroun » et l’implémentation de la politique d’import-substitution. La conférencière a présenté les atouts des huit Instituts sous tutelle technique du MINRESI à travers les résultats de leurs recherches et leurs réalisations dans différents domaines. Elle a également mis une emphase sur la nécessité de mettre sur pied un modèle de financement pérenne de la recherche et le renforcement du partenariat public-privé, afin que la recherche soit véritablement un outil de développement de notre pays qui aspire à l’émergence d’ici 2035. Cette présentation a apporté plusieurs éléments de réponse aux sceptiques qui douteraient encore de la capacité des chercheurs camerounais à trouver, à produire des résultats et à innover. La recherche est progressivement mise à profit dans le développement socioéconomique du Cameroun. Dans cette perspective, elle est invitée à franchir le pallier de l’entrepreneuriat scientifique qui constitue l’un des enjeux majeurs du Dr Madeleine TCHUINTE à travers le leit motiv :« Un Chercheur, une Entreprise ».

Après la phase protocolaire,  Madame le MINRESI procédé à l’ouverture officielle des JERSIC 2023, notamment à travers la coupure du ruban symbolique pour marquer l’ouverture du village des expositions. Elle a par la suite procédé à la visite guidée des 75 stands érigés à l’esplanade de l’Hôtel de Ville de Yaoundé.

CELCOM/MINRESI

11EME EDITION DE LA RENTREE SCIENTIFIQUE : LA COOPERATION COMME OUTIL STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT.

Le campus de l’École Nationale d’Administration et de Magistrature a abrité la 11ème édition de la Rentrée Scientifique le 21 mars 2024. Le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Dr Madeleine TCHUINTE a présidé l’évènement, entouré de la Secrétaire Générale, des responsables de l’administration centrale ainsi que des Directeurs Généraux des instituts sous tutelle du MINRESI.

Le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Dr. Madeleine TCHUINTE, a présidé le jeudi 21 mars 2024, la 11ème édition de la Rentrée Scientifique à l’École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM). Le thème retenu cette année était « Coopération Scientifique et et Technique : outil stratégique pour le développement socio-économique du Cameroun ».

Mise en place en 2013 par Madame le MINRESI,  la Rentrée Scientifique est devenue l’un des événements majeurs du MINRESI. Il est question à travers cet événement de valoriser et de célébrer la profession de chercheur. Comme par le passé, cette année les chercheurs de 8 instituts sous tutelle technique du MINRESI ont massivement répondu présent au rendez-vous. Classés par grade à savoir : Attachés de Recherche, Chargés de Recherche, Maîtres de Recherches et Directeurs de Recherche, ils se sont déployés au cours de la grande procession. Celle-ci a été suivie de la cérémonie solennelle marquée par la leçon inaugurale et les honneurs scientifiques.

Leçon inaugurale

Le Dr BEYALA ATEBA Jean Félix, Maître de Recherche à l’Agence Nationale de Radioprotection (ANRP), a dispensé la leçon inaugurale de cette 11ème édition sous le thème « Coopération Scientifique et Technique : outil stratégique pour le développement socio-économique du Cameroun ». De son exposé, l’on retient que la pensée scientifique est une ressource d’accès libre dont les différentes transformations par des individus ou des groupes d’individus peuvent générer des produits de haute valeur. Ces idées forment la base fondamentale de la coopération, notamment la coopération scientifique et technique.

Le Dr. BEYALA a ainsi magnifié les différents résultats engrangés dans les Instituts sous tutelle du MINRESI, du fait de la coopération scientifique et technique qui lie le Cameroun à plusieurs pays et institutions à travers le monde. Il a enfin présenté les inconvénients de cette coopération scientifique notamment la fuite des cerveaux, le risque lié au financement de la coopération par des fonds étrangers, l’accès gratuit aux données stratégiques relatives aux ressources nationales.

Les honneurs scientifiques

Comme il est de coutume à toutes les éditions de la Rentrée Scientifique, un éminent chercheur a été célébré et magnifié durant cette 11ème édition. Il s’agit de Dr. NDI Christopher, Directeur de Recherche né le 27 aout 1954 à Bambui à Bamenda. Le Dr Christopher NDI a été recruté comme Attaché de Recherche le 5 septembre 1985 à l’Institut de Recherche Zootechnique (IRZ) de l’époque et affecté au Centre de Recherche Zootechnique de Wakwa près de Ngaoundéré dans la Région de l’Adamaoua. Il a été promu au grade de Chargé de Recherche en 1993 et ​​au grade de Maître de Recherche Senior en 1997. Il a finalement été promu au grade de Directeur de Recherche en 2006.

En raison de sa longue expérience dans la recherche animale, il a été nommé Coordonnateur scientifique national des productions animales et halieutiques au siège de l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD) de Yaoundé de 2006 à 2012.

Consultant international en santé animale/production animale depuis 2011, le Dr NDI a également participé à plusieurs ateliers de formation sur le renforcement des capacités, parrainés aux niveaux national et international par la FAO, la BAD, la Banque mondiale, la Commission de l’Union Africaine et de nombreux autres organismes de financement. Ses principaux intérêts de recherche ont porté sur la santé animale, la production animale et l’élevage

Il a reçu des mains du MINRESI un parchemin d’honneur scientifique en reconnaissance de sa forte contribution à l’avancement de la science en général et au développement de la recherche nationale en particulier.

En outre, le Ministre a salué les efforts de deux chercheuses dont le mérite a été reconnu à l’échelle internationale. Il s’agit du Dr FANTA YADAM Sabine et de Madame HADIDJATOU DAIROU qui ont été lauréates du Prix International l’OREAL-UNESCO 2023. Les deux chercheuses ont été ainsi auréolées grâce à leurs travaux sur l’utilisation des plantes médicinales dans la prévention et le traitement des maladies neurodégénératives et cardiovasculaires.

Cette 11ème édition a connu la participation de plusieurs invités spéciaux de Madame le Ministre qui était entourée des responsables de l’administration centrale du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’innovation. Les responsables des instituts sous-tutelle technique du MINRESI ainsi que ceux des Centres Régionaux de Recherche et Innovation (CRRI) ont également pris part à cet événement.    

Celcom/MINRESI

INAUGURATION DE L’ANTENNE IRAD DE BAYANGAM

L’antenne IRAD de Bayangam a été inaugurée le 15 mars 2024 par Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Dr Madeleine TCHUINTE. A cette occasion, des agricultrices ont reçu des dons en matériel agricole.

Le 15 Mars 2024, le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Dr Madeleine TCHUINTE a procédé à l’inauguration de l’antenne de l’institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD) de Bayangam. La cérémonie s’est déroulée en présence du Gouverneur de la Région de l’Ouest et du gratin administratif et politique du département du Koung-Khi. Elle a reçu l’onction des Chefs traditionnels dont la présence traduit l’importance de cette nouvelle Antenne pour les populations locales venues en grand nombre.

Antenne IRAD de Bayangam : le Bethleem de la pomme de terre au Cameroun
L’antenne IRAD de Bayangam, qui est spécialisée dans la production des pommes de terre, offre de grandes opportunités, non seulement en termes d’emploi mais aussi en matière d’approvisionnement de la sous-région en cette spéculation très sollicitée dans l’industrie agro-alimentaire. Dans son discours de circonstance, le Dr Madeleine TCHUINTE a remercié le Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA qui a permis la réalisation de ce projet qui fait de Bayangam le Bethleem de la pomme de terre au Cameroun.
Le choix de Bayangam pour l’implémentation de ce projet sur la pomme de terre s’adosse sur des paramètres scientifiques qui ont été présentés dans leurs discours respectifs par le représentant résidant de l’IITA au Cameroun et le Directeur Général de l’IRAD. La haute altitude nécessaire à la culture de la pomme de terre de qualité constitue l’une de ces justifications. L’antenne IRAD de Bayangam, qui est rattachée à la station IRAD de Bagangte, traduit un souci de spécialisation qui tient compte des caractéristiques environnementales des zones agroécologiques du Cameroun. En prélude à son inauguration, l’IRAD a organisé une séance de formation des formatrices.

Remise d’attestations et de dons aux productrices
En marge de la cérémonie d’inauguration de l’antenne IRAD de Bayangam, des attestions et des dons en semences et en matériels agricoles ont été remis à 250 femmes et à une trentaine d’associations. Il s’agit des femmes ayant suivi la formation conduite par les chercheurs de l’IRAD le 6 mars 2024 à Bandjoun.
La formation a porté sur la chaîne de production et de transformation de différentes spéculations au nombre desquelles la tomate, la pomme de terre, le maïs… Un accent à été mis sur les techniques de conservation des produits dérivés de ces spéculations.

A travers cette dotation, il est question pour le Dr Madeleine TCHUINTE d’accompagner les associations des femmes dans leurs activités agricoles. Le matériel mis à la disposition des femmes vient en complément à la formation qu’elles ont reçu. Il devra leur permettre de renforcer leurs capacités et d’accroître leur production.
Aussi, un don spécial de la Première Dame Madame Chantal BIYA a-t-il été remis aux populations par le truchement du Préfet du Koung-Khi.

Celcom/MINRESI

39EME EDITION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : LE GESTE DE CŒUR DES DAMES DU MINRESI A L’ENDROIT DES PERSONNES AGEES

Les femmes du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation ont remis des dons aux personnes du troisième âge pensionnaires de la maison de retraite Béthanie VIACAM, le mardi 05 mars 2024.

En prélude à la célébration de la 39ème édition de la journée qui leur est dédié, les femmes du Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, mènent des activités à caractère social sous la coordination du Chef de ce département ministériel, le Dr. Madeleine TCHUINTE. C’est ainsi que le mardi 5 mars, elles ont remis des dons à la maison de retraite BETHANIE VIACAM au quartier Nkolmesseng à Yaoundé.

Le Centre humanitaire Béthanie VIACAM (Vieillards Invalides et Abandonnés du Cameroun) a été fondé en 1981 par la Sœur Gertrude Julienne AVOUZOA qui a avait été sensible aux conditions difficiles dans lesquelles vivaient les personnes du troisième âge. Il s’agit de l’une des rares institutions qui prend en charge les personnes âgées au Cameroun. Depuis la mort de sa fondatrice en 2016, le centre Béthanie VIACAM vit exclusivement des donations des bienfaiteurs.

A son arrivée au centre, la délégation du MINRESI conduite par Madalme le Secrétaire Général Pr EBELLE ETAME Rebecca a été accueillie par les pensionnaires, leurs deux gouvernantes et l’Abbé MBALLA EFFA, représentant du Directeur du centre. La petite chapelle du centre a servi de cadre à l’événement.

Dans son homélie de circonstance, le prélat a mis un accent particulier, en cette période de Carême, sur un de ses trois piliers à savoir le partage. Il a salué la visite des femmes du MINRESI qui est la manifestation du partage parfait selon l’Evangile. Au nom des heureux bénéficiaires, il a remercié Madame le Ministre ainsi que toutes les femmes qui ont effectué le déplacement ; car au-delà des dons en nature, elles ont apporté de l’amour et la chaleur qui manquent le plus aux pensionnaires.

Pour sa part, Madame la Secrétaire Générale du MINRESI a rappelé que Madame le Ministre, Dr Madeleine TCHUINTE, est très sensible aux souffrances humaines en général et à celles des personnes âgées en particulier. Elle a reconnu qu’être vieux est une grâce pour un homme et a adressé des paroles de réconfort aux pensionnaires. Après la remise des dons, les « Amazones du MINRESI » ont chaleureusement échangé avec tous les quatorze pensionnaires du centre. Leur porte-parole, appelée affectueusement « Princesse », s’est exprimée et a remercié particulièrement Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, pour les présents qu’elle lui a spécialement envoyés. Elle a également exprimé sa reconnaissance à l’endroit de toutes les femmes du MINRESI en les exhortant, non pas à se mesurer aux hommes, mais à être de braves appuis et d’infatigables travailleuses pour le développement des familles et de notre pays.

La visite qui a duré deux heures d’horloge s’est achevée dans la liesse à travers chants et danses. Une séance photos a permis de conserver dans les annales des réalisations des « Amazones du MINRESI », le souvenir de cette action mémorable qui donne de bonnes raisons de croire qu’il est impératif d’ « investir en faveur des femmes ».

Celcom/MINRESI

39ÈME ÉDITION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME: UNE CONFÉRENCE POUR RENFORCER LES CAPACITÉS DES FEMMES DU MINRESI

Dans le cadre des activités marquant la célébration de la 39ème édition de la Journée Internationale de la Femme, une conférence a eu lieu le lundi 4 mars 2024 à la Salle de Conférences du MINRESI. Elle a porté sur le thème: « Femme et nutrition pour garantir la santé familiale».

Depuis le lancement officiel à Akono par le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, des manifestations relatives à la 39ème édition de la Journée Internationale de la Femme, plusieurs activités sont menées par les administrations.
Au MINRESI, Madame le Ministre Dr Madeleine TCHIUINTE a initié une série d’activités depuis le 1er mars dernier. Le déroulé desdites activités a prévu une conférence scientifique qui s’est tenue le lundi 4 mars sur le thème « Femme et nutrition pour garantir la santé familiale». La conférence, animée par le Pr. NGONKEU Eddy Leonard, a été modérée par Madame le Secrétaire Général, Pr. EBELLE ETAME Rebecca, en présence des femmes de l’administration centrale et des instituts sous tutelle technique du MINRESI.

A travers cette conférence, il était question de sensibiliser les femmes sur les bonnes pratiques de conservation et de manutention des aliments dans le but d’éviter les moisissures, qui selon le conférencier du jour, constituent un problème de santé publique dans notre pays.
Le Professeur NGONKEU les a également édifiées sur l’influence des groupes sanguins dans le choix des aliments. Il a démontré que le régime alimentaire dépend étroitement du groupe sanguin. Les personnes de groupes sanguins différents ne peuvent pas consommer les mêmes aliments. Tous les groupes sanguins ne développent pas la même tolérance alimentaire. C’est ainsi que les personnes appartenant au groupe sanguin A devraient manger majoritairement des fruits et légumes. Ceux du groupe B devraient prioriser les produits laitiers. Les personnes de groupe AB peuvent suivre un plan nutritionnel contenant les aliments adaptés aux groupes A et B. Le groupe O supporte mal les laitages ainsi que les céréales. Ce régime sanguin, qui s’appuie sur une théorie développée par Dr Peter Adamo, a été expliqué aux femmes afin qu’elles puissent en tenir compte et assurer le bien-être nutritionnel de leur famille.
Après la conférence, les femmes ont eu droit à une formation sur la fabrication de certains produits de beauté.

Celcom/MINRESI

COOPERATION FRANCE-CAMEROUN: REUNION D’EXPLICATION DU PARTENARIAT HUBERT-CURIEN

Une réunion d’explication du Partenariat Hubert-Curien a été organisée par le Ministre de la Recherche Scientifique Dr Madeleine TCHUINTE en collaboration avec l’Ambassade de France le mercredi 31 janvier 2024. Il était question d’édifier les chercheurs sur l’organisation et le fonctionnement du Partenariat Hubert-Curien qui est un programme de bourse auquel le Cameroun a été admis au cours de la Semaine de la Science camerounaise en France.

Le Partenariat Hubert-Curien est l’une des principales retombées de la semaine de la science camerounaise en France organisée du 03 au 07 avril 2023.

Il s’agit d’un important dispositif mis en place par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de France. Il constitue l’un des programmes de recherche français les plus prestigieux en Afrique au Sud du Sahara. Au niveau du Cameroun, il a été baptisé PHC-BANTOU. L’objectif de ce programme est de soutenir la mobilité des chercheurs entre le Cameroun et la France à travers la création d’équipes de recherche mixtes. Celles-ci peuvent regrouper les chercheurs des instituts de recherche et ceux de l’enseignement supérieur. Les jeunes chercheurs et les femmes sont encouragés à soumettre des projets de recherche. Tous les projets soumis en français ou en anglais feront l’objet d’une sélection rigoureuse.

L’admission du Cameroun à ce partenariat participe du dynamisme de la diplomatie scientifique du MINRESI et du renforcement du partenariat scientifique entre la France et le Cameroun.

Il a été annoncé au cours de cette réunion que le délai de soumission des projets pour l’année en cours est fixé au 22 février 2024.

Programme Bantou 2024 | Campus France

SIGNATURE D’UN ACCORD DE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ ENTRE LE MINRESI ET ISTAO

Le Mercredi 31 janvier 2024, le MINRESI et l’Institut Supérieur des Techniques Agricoles d’Ombessa (ISTAO) ont signé un accord-cadre de partenariat public-privé. A cette occasion, Madame le MINRESI Dr Madeleine TCHUINTE a indiqué que le « partenariat MINRESI-ISTAO est un des mécanismes de mise en œuvre de la politique Gouvernementale en matière de recherche- développement telle que prônée par le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA ».

Pour sa part, le promoteur de ISTAO, le Ministre Pascal ANONG ADIBIME a exprimé tous les espoirs que son institut spécialisé dans l’agriculture place en ce partenariat.

Celcom/MINRESI

Facebook
Twitter
YouTube